Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 12:59

 

Relaxe pour les Militant-e-s  B.D.S. de Perpignan !

Quatre ans de procédures contre Yamina, Jeanne et Bernard,  relaxés en première instance, mais faisant l'objet d'un acharnement du Parquet qui a fait appel de ce jugement.

 L'audience de la  Cour d’Appel de Montpellier aura lieu le jeudi 23 janvier pour un plus que contestable délit de "provocation  à la discrimination, à la haine ou à la violence ». Une officine de l’extrême droite pro-israélienne s'est en effet engouffrée dans l'espace ouvert par l'opportune  circulaire Alliot-Marie pour porter plainte au pénal. Qu'attend madame Taubira pour l'abroger ?

Leur délit ? Une action d’information devant le magasin Carrefour de Perpignan le 15 mai 2010, invitant les clients à boycotter des produits exportés par Israël. Une forme citoyenne de dénonciation de la colonisation,  crime de guerre en droit international.

On ne peut à la fois rendre hommage  à Nelson Mandela  et fermer les yeux sur une politique israélienne qui a instauré  un apartheid contre le peuple palestinien. Apartheid  certes ni institutionnalisé ni légalisé, mais dans les faits et les actes un apartheid quand même : ethnique, politique, économique et social.

Les sections L.D.H. de Martigues et d' "Istres-Ouest Provence" exprime leur totale solidarité avec Jeanne, Yamina et Bernard.

Dans ce procès c'est aussi la liberté d'opinion et d'expression qui est en cause et qui impose une relaxe pure et simple.

 

Le 20 janvier 2014

Partager cet article

Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence
commenter cet article

commentaires