Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 22:21

 

Voir le diaporama :11-NOVEMBRE-2012 11-NOVEMBRE-2012 016 

019

fusillés pour l'exemple de la guerre de 1914-1918.

Dans une allocution (ci-dessous) le président de la section a rappelé le sens et la portée  du  dépôt d'une corbeille de roses rouges et a conclu sur l'impérieuse nécessité d'une réhabilitation de tous les fusillés pour l'exemple.

 

HOMMAGE DE LA L.D.H.  "ISTRES - OUEST

  

PROVENCE"  AUX FUSILLES POUR L’EXEMPLE

 

Un homme avait pressenti ce qu’allait être cet affrontement : une sauvage, barbare et immense boucherie.

Cet homme s’appelait JAURES et on l’a assassiné.

Les va-t-en guerre de tout poil ont eu le champ libre : la bourgeoisie inquiète de l’effervescence sociale et de l’émergence d’une classe ouvrière,  les industriels de l’armement et des produits chimiques, les états majors spécialistes de la guerre au tableau noir, le plus loin possible bien sûr  de l’enfer des tranchées, des  gouvernements abandonnant leurs prérogatives aux militaires. Résultats : des millions de morts, en majorité des paysans, des ouvriers, des gens du peuple transformés  en chair à canon. Toute une génération sacrifiée par plus de quatre années d’une guerre d’extermination où les « réserves » en hommes des empires coloniaux pouvaient réalimenter les tueries inutiles.

 Et, comme si ça ne suffisait pas, il a fallu que la hiérarchie militaire  rajoute l’ignominie à la souffrance et au deuil de masse. Ignominie qui avait nom : « conseils de guerre » .Conseils de guerre qui ordonnaient la mort souvent par tirage au sort ou par décimation, conseils de guerre qui condamnaient à l’exil, aux travaux forcés, à Cayenne ou en Nouvelle Calédonie, conseils de guerre qui jetaient l’opprobre et l’infamie sur les familles des condamnés.

640 fusillés pour l’exemple, 640 martyrs, 640 assassinats couverts par « la loi » militaire qui laissait les mains libres à quelques généraux,  tel le général Réveilhac  commandant de la 60ème division qui faisait exécuter immédiatement les sentences de mort pour que les condamnés n’aient

pas le temps de présenter un recours en grâce au Président de la République.

 Dès la fin de la guerre une lutte acharnée a été engagée pour que justice soit rendue à tous ces innocents, à tous ces jeunes fauchés par des balles françaises. Lutte acharnée dans laquelle la Ligue des Droits de l’Homme a été en première ligne avec plusieurs dizaines de réhabilitations  exemplaires telle celle, en 1934, du caporal Théophile Maupas. Le flambeau de cette lutte nous a été transmis par nos ainés. Elle continue  aujourd’hui car il y a eu 640 fusillés pour l’exemple. Justice doit enfin être rendue et à défaut de punir, de dégrader et de retirer les honneurs  aux officiers supérieurs coupables d’assassinats, une décision à la fois politique, morale et judiciaire de réhabilitation doit intervenir.

 C’est pour vous rendre hommage, à vous jeunes sacrifiés, à vous, dans le souvenir ému de vos parents, de vos femmes, de vos enfants que nous déposons ici ces roses rouge. Elles ont la couleur de votre sang versé qui appelle réparation et justice. Nous, militants de la L.D.H., fidèles à l’engagement historique de notre association, nous militants de la Justice et de la  Paix :

Exigeons publiquement la REHABILITATION DE TOUS LES

 FUSILLES POUR L’EXEMPLE,

et que pour toujours « Maudite soit la guerre ! »

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence
commenter cet article

commentaires