Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 09:45

 

 

DECLARATION DE LA L.D.H. -  FEDERATION DES BOUCHES DU RHONE  

 

LE 14  OCTOBRE 2012

 

 

L’INACCEPTABLE COMPORTEMENT DU PREFET  DES  BOUCHES DU RHONE.


Le Préfet des Bouches du Rhône a décidé, sans doute pas seul, de chasser les ROMS, gibier on ne peut plus facile et exposé en permanence à toutes les agressions, à tous les racismes. Sur les terres de M. Jean-Claude Gaudin à Marseille et celle de Mme Joissains à Aix cette chasse est ouverte toute l’année même à l’approche de la mauvaise saison.


C’EST INDIGNE DE CES VILLES ET DE LA FRANCE !


PROPOSITIONS POUR UN PLAN DEPARTEMENTAL


DE SAUVEGARDE :


Heureusement des collectivités territoriales, des associations sauvent notre honneur et font passer la santé et la vie d’hommes, de femmes et d’enfants avant tout le reste.  Ces pauvres gens totalement démunis et lourdement discriminés dans leur pays d’origine doivent être considérés comme des réfugiés et traités comme nous avons su le faire dans notre histoire pour des populations plus nombreuses encore. Les terrains, les matériels d’hébergement d’urgence existent ! Utilisons-les, installons-les avec une répartition équilibrée et solidaire sur le territoire départemental.
La L.D.H. estime que le CONSEIL GENERAL des Bouches du Rhône auquel la loi a donné d’importantes prérogatives en matière de Santé Publique et de protection de l’Enfance, et qui n'est pas resté inactif, pourrait être le fédérateur de ce sursaut social et moral, de ce sursaut des consciences.
Des familles entières, des femmes des bébés ne doivent plus « dormir » sur les trottoirs de Marseille, d'Aix ou de Vitrolles, ne doivent plus être repoussés par la police dans des quartiers déjà sinistrés par le chômage et la pauvreté.


Les fonds européens prévuspour ça doivent être utilisés

 

Partager cet article

Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence - dans Citations
commenter cet article

commentaires