Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 13:31

 

 

En cette rentrée 2014 la L.D.H. « Istres-Ouest Provence » réaffirme que les droits économiques et sociaux constituent le socle de la justice sociale et de la citoyenneté.  

Dans un contexte au climat délétère marqué par la progression de l’extrême droite, toute régression, toute atteinte à ces droits ne sont pas sans conséquences sur le devenir  démocratique de notre société.

Or aujourd'hui encore les Services Publics, les retraites (1), le temps de travail, le repos hebdomadaire du dimanche, les institutions représentatives du personnel, la justice du travail…sont ouvertement « ciblés ». Des experts autoproclamés défilent dans les radios et télés pour affirmer qu'il faut alléger le  Code du Travail ! 

Au niveau de notre bassin d’emplois « Ouest-Etang de Berre » le droit au travail – article 10 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme – est laminé par le chômage de masse. Des fleurons de l’industrie locale, pétrochimie, aciers, PME, sont fragilisés et menacés par le ralentissement du marché, en lien direct avec des choix politiques destructeurs d’activités. Cette situation, chômage et recul du pouvoir d’achat, provoquent un développement de la pauvreté sans précédent ; c’est ainsi qu’a Istres, comme dans la plupart des grandes villes, le nombre de repas fournis par les restaurants du cœur a dramatiquement progressé.  

Des réalités  qui mettent en lumière le creusement des inégalités  face au contraste représenté par les revenus affichés par des dirigeants de grandes entreprises et même des ministres  prônant la rigueur !   

La L.D.H. section Istres-Ouest Provence exprime son soutien aux organisations syndicales qui ont en charge la défense des droits économiques et sociaux des salariés, retraités et chômeurs.

Concernant les projets annoncés sur la Sécurité Sociale et à la veille de l’examen par le Parlement du projet de loi de son financement 2015, une délégation L.D.H. participera le 16 octobre à la  manifestation intersyndicale de Marseille,  

Istres le23 septembre 2014.

 

 

A l’usine Asco Métal de Fos sur Mer la retraite complémentaire d’entreprise, dite retraite chapeau, est remise en cause. Conséquences : perte de 200 euros à 400 euros par mois par retraité.

Partager cet article

Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence
commenter cet article

commentaires