Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 09:07

 

Après plusieurs  intervenants (U.J.F.P., Réseau Palestine 13, Général Union of Palestinian Studens) le représentant de la L.D.H.  a rappelé que, plus que jamais, la L.D.H. condamnait l'escalade de la violence, les bombardements de civils et les invasions militaires dans la bande de GAZA. Il a évoqué l'opération "plomb durci" et ses 4000 victimes et un ISRAEL renouant avec le crime de guerre encouragé par l'impunité dont il bénéficie. Alors que l’Autorité palestinienne s’apprête à demander la reconnaissance de la Palestine à l’ONU, le gouvernement israélien a choisi l’utilisation de la guerre alors que, début novembre, il affirmait à François Hollande qu’il était prêt à négocier. L'intervenant de la L.D.H. a martelé qu'il était impératif que la France ne renouvelle jamais l'accueil fait à  Netanyahou car les conditions de son déroulement et les suites advenues  ne font pas honneur à  notre pays et qu'au contraire  elle joue son rôle pour exiger de l’ONU la mise en œuvre de dispositions contraignantes  pour faire cesser immédiatement ce retour au massacre de civils. Il a posé l'exigence  pour  l'Union européenne qu'elle renonce à renforcer les accords commerciaux passés avec Israël, et qu’elles fassent respecter le droit international.

Le 17 novembre 2012

       

Partager cet article

Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence
commenter cet article

commentaires