Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 11:01

RETRAITES

 

CONTRE LA REFORME SARKOZY/FILLON

 

DEPUIS LA RENTREE, NOUS SOMMES DES MILLIONS DANS LA RUE, TOUJOURS PLUS NOMBREUX

 

ENSEMBLE !

 

MARDI 19OCTOBRE

 

TOUJOURS PLUS FORT !

 

OBLIGEONS LE GOUVERNEMENT À RETIRER SON PROJET !

Manifestation UNITAIRE

à l’appel de tous les syndicats

Mardi 19, 10h30,Vieux Port à Marseille 

 (Départs en cars  depuis Istres, Miramas, Fos/ s/ Mer/ Marigues/ Port de Bouc, Port St Louis  voir auprès des organisateurs)  

Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence - dans Manifestations
commenter cet article
10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 11:23

Après le succès des manifestations du 7 septembre , du 23, puis du samedi 2 octobre, la LDH appelle à rejoindre les manifestations prévues par les organisations syndicales pour la nouvelle journée de mobilisation du mardi 12 octobre :

  • à Marseille, rassemblement  10h30 Vieux Port
  • Des départs en bus sont prévus ( Istres, Fos, Miramas,Martigues, Port de Bouc, Port St Louis)
[
Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence - dans Manifestations
commenter cet article
6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 18:25

RETRAITES : RIEN N’EST JOUE !

LA MOBILISATION S’AMPLIFIE CONTRE

UN PROJET INJUSTE ET INEFFICACE

 

Au mépris du peuple, des millions de personnes qui manifestent et expriment, dans leur diversité, leur opposition au projet de réforme des retraites, Nicolas SARKOZY voudrai nous faire croire que tout est déjà ficelé. Non, mille fois NON ! Rien n’est joué et la mobilisation grandissante dans le pays, dans la rue et les usines peut et va faire reculer le gouvernement !

 

LE COLLECTIF DE DEFENSE DES RETRAITES DE MARTIGUES  QUI REGROUPE PLUS DE 15 ASSOCIATIONS, GROUPEMENTS, SYNDICATS ET PARTIS POLITIQUES APPELLE A

 

UN RASSEMBLEMENT SAMEDI 9 OCTOBRE 2010

A 10 H 30 PLACE JEAN JAURES

A MARTIGUES

 

En présence des organisations et des élus de Martigues.

 

Il ne faut pas relâcher la pression : Alors que le Sénat est train d’examiner ce projet de loi et dans la perspective de la nouvelle journée de mobilisation du mardi 12 octobre à Marseille nous devons montrer, ici, dans notre ville, notre détermination pour la retraite à 60 ans à taux plein !

 

 

RETRAITES : RIEN N’EST JOUE !

LA MOBILISATION S’AMPLIFIE CONTRE

UN PROJET INJUSTE ET INEFFICACE

 

Au mépris du peuple, des millions de personnes qui manifestent et expriment, dans leur diversité, leur opposition au projet de réforme des retraites, Nicolas SARKOZY voudrait nous faire croire que tout est déjà ficelé. Non, mille fois NON ! Rien n’est joué et la mobilisation grandissante dans le pays, dans la rue et les usines peut et va faire reculer le gouvernement !

 

LE COLLECTIF DE DEFENSE DES RETRAITES DE MARTIGUES  QUI REGROUPE PLUS DE 15 ASSOCIATIONS, GROUPEMENTS, SYNDICATS ET PARTIS POLITIQUES APPELLE A

 

UN RASSEMBLEMENT SAMEDI 9 OCTOBRE 2010

A 10 H 30 PLACE JEAN JAURES

A MARTIGUES

 

En présence des organisations et des élus de Martigues.

 

Il ne faut pas relâcher la pression : Alors que le Sénat est train d’examiner ce projet de loi et dans la perspective de la nouvelle journée de mobilisation du mardi 12 octobre à Marseille nous devons montrer, ici, dans notre ville, notre détermination pour la retraite à 60 ans à taux plein !

Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence - dans Manifestations
commenter cet article
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 20:36
2 octobre : ce n’est pas le jour de battre… en retraite !
La LDH appelle à participer aux côtés des organisations syndicales rassemblées à la journée d’action du 2 octobre pour une retraite solidaire pour tous.

La Ligue des droits de l’Homme, parce qu’elle a toujours agit pour une indivisibilité des droits, qu’ils soient politiques et civiques ou économiques, sociaux et culturels a appelé à participer à toutes les actions initiés par les organisations syndicales. Elle se félicite d’une unité d’action, de nature elle seule à rappeler au gouvernement que la retraite par répartition est le seul système de nature à permettre une égalité d’accès au droit à une pension décente.

Si une réforme est nécessaire, ce ne peut être celle actuellement proposée qui ne change rien aux inégalités existantes par exemple entre femmes et hommes, qui aggrave les celles qui sont issues des places différentes sur le marché du travail, qui condamne les vieux précaires à la pauvreté, qui ne tient aucunement compte des travaux les plus durs, effectués par les plus pauvres, les moins qualifiés.

Dire aujourd’hui que la baisse du montant des retraites est tout aussi inévitable que l’augmentation de la durée de la vie de travail est clairement une affirmation de la volonté de ne pas tenir compte de l’effrayante inégalité des revenus et des patrimoines. C’est aussi refuser de répartir différemment des richesses toujours aussi concentrées dans les mains de quelques ultra riches dont l’avarice n’a d’égal que la cupidité.

Sur la base de sa contribution politique au débat sur les retraites, comme elle l’avait fait dans ses communiqués du 27 mai, du 24 juin, du 7 septembre et du 23 septembre, la LDH appelle à être le 2 octobre dans les rues de France aux côtés des salariés et de leurs organisations syndicales pour défendre un système de retraite solidaire.

Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence - dans Manifestations
commenter cet article
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 10:12
Déclaration de l'UD CGT 13
Le samedi 2 octobre
Tous ensemble, mettons en échec ce projet gouvernemental La retraite à 60 ans, c’est possible, on va gagner !
lundi 27 septembre 2010
par UD CGT 13
popularité : 100%

Malgré le vote scandaleux de l’Assemblée Nationale repoussant l’âge de départ à la retraite et allongeant la durée de cotisations, plus de 3 millions de personnes se sont retrouvées dans la rue le 23 septembre 2010 convaincues que rien n’est joué et qu’il est toujours possible de gagner.

La mobilisation, malgré les incantations et les manœuvres du gouvernement à la botte du Medef, s’amplifie de jour en jour.

70% des français soutiennent ce mouvement social.

Dès le lendemain du 23, l’intersyndicale a décidé de deux nouvelles journées d’action, la première le samedi 2 octobre, la seconde le mardi 12 octobre.

Ces deux temps forts permettront à toutes celles et à tous ceux qui refusent cette réforme injuste, de dire leur détermination et d’en découdre avec cette loi soumise à l’approbation du Sénat.

Le samedi 2 sera l’occasion d’exprimer en famille, entre amis, avec ses collègues de travail encore plus massivement notre volonté de faire reculer le gouvernement. La CGT a des propositions pour une autre réforme des retraites. Il s’agit de garantir une retraite juste et pérenne et d’assurer le financement à la hauteur des besoins.

La CGT demande l’ouverture de véritables négociations sur cette question représentant un véritable enjeu de société, mais aussi sur l’ensemble de nos revendications et plus particulièrement l’emploi, les salaires, sources de cotisations permettant de trouver des financements pour assurer les retraites. N’attendons pas, mettons ces questions à l’ordre du jour dans chaque entreprise.

Actifs, privés d’emploi, jeunes ou retraités, soyons tous ensemble au rendez-vous

SAMEDI 2 OCTOBRE 14H30 PLACE CASTELLANE

 

Cette manifestation se terminera par un meeting intersyndical sur le Vieux Port

Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence - dans Manifestations
commenter cet article
26 septembre 2010 7 26 /09 /septembre /2010 12:26

 Voir l'album manifestation-du-25-septembre-2010 manifestation-du-25-septembre-2010

 

9 Photos de la manifestation du 25 septembre 2010 à Marseille organisé par :

La Cimade , Emmaüs, LDH, RESF, Syndicat des Avocats de France, FSU, PCF, NPA, Parti de Gauche, Les Verts, Accueil aux étrangers, Pastorale des Migrants.

.Suite de la manif du 4 septembre " non au racisme d'état"

Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence
commenter cet article
25 septembre 2010 6 25 /09 /septembre /2010 15:12

La LDH Istres Ouest Provence appelle à participer à la manifestation des organisations syndicales le samedi 2 octobre à Marseille ainsi qu'à la journée du 12 octobre ( voir le communiqué commun intersyndical)

Intersyndicale du 24 septembre

rendez vous place Castellane à 14h30 , meeting intersyndical sur le Vieux-Port

Communiqué commun

CFDT, CFE/CGC, CFTC, CGT, FSU, UNSA

vendredi 24 septembre 2010, par MLF

Les organisations syndicales considèrent que la journée nationale d’action du 23 septembre 2010 est un franc succès. Les salariés du public et du privé, en participant massivement à cette 2ème journée de grèves et de manifestations du mois de septembre, ont réaffirmé leur détermination à ne pas accepter une réforme injuste et inefficace.

La journée d’hier a été marquée par l’engagement de nouveaux salariés du privé, notamment des PME mais aussi par la présence de plus de jeunes et de femmes. Cette vaste mobilisation s’accompagne d’un large soutien de la population qui refuse le report de l’âge légal de départ à la retraite de 60 à 62 ans ainsi que celui de 65 à 67 ans pour toucher une retraite à taux plein. Quoi qu’en dise le Gouvernement, la démobilisation suite au vote à l’Assemblée nationale, n’a pas eu lieu.

C’est bien l’exigence d’un véritable débat et l’examen d’autres alternatives au projet de loi qui s’expriment plus fortement.

Les organisations syndicales mettent en garde le Gouvernement sur les conséquences que provoquerait l’ignorance de la colère qui s’exprime profondément.

Les organisations syndicales réaffirment leur totale détermination. Elles confirment les termes de leur lettre ouverte unitaire au Président de la République et aux parlementaires, notamment : « le vote de ce projet dans sa logique actuelle n’est pas d’actualité ».

Elles invitent leurs organisations à poursuivre ensemble, à tous les niveaux, la mobilisation unitaire par des initiatives dans les territoires et les entreprises en interpellant les sénateurs et en utilisant (pétitions, tracts…) très largement cette lettre ouverte.

Sachant que le texte de loi sera à l’examen du Sénat à partir du 5 octobre et que la procédure parlementaire pourrait se poursuivre jusqu’au 20 octobre, elles décident :

• D’une grande journée de rassemblements et de manifestations dans le pays le samedi 2 octobre pour conforter la mobilisation et permettre l’engagement de nouveaux salariés dans l’action.

• De faire du mardi 12 octobre une nouvelle journée massive de grèves et de manifestations pendant le débat au Sénat. Cette journée trouvera toute sa place pour amplifier la mobilisation dans le cas où les parlementaires ne prendraient pas en compte ce qui s’est exprimé dans l’action et si le Gouvernement restait intransigeant. Le Gouvernement porterait l’entière responsabilité des suites que les salariés et leurs organisations entendront donner au 12 octobre.

Plusieurs organisations participeront à la journée de manifestation européenne du 29 septembre pour s’opposer aux plans de rigueur en Europe. Elle donnera l’occasion à des milliers de salariés français de porter leurs revendications, notamment sur la retraite, à Bruxelles et partout en France.

Les organisations syndicales se reverront le 4 octobre et analyseront la situation.

Le 24 septembre 2010


Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence - dans Manifestations
commenter cet article
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 15:41
P1020302La LDH agit aux côtés des organisations syndicales pour une retraite solidaire
Après le succès de la grève et la manifestation du mardi 7 septembre pour l’avenir d’un système social solidaire assurant une retraite décente pour toutes et pour tous, la LDH sera aux côtés des salariés, des retraités et des organisations syndicales le 23 septembre.

Prétendre préserver la retraite par répartition en opposant les classes d’âge qui auraient des intérêts différents est un mensonge qui ne vise qu’à faire croire que le sort de chacun sera mieux assuré s’il est fondé au détriment de l’autre. Le projet gouvernemental n’est qu’un pas de plus vers un monde d’individus sans société ; il fait peser l’essentiel de l’effort sur celles et ceux qui ont commencé à travailler tôt ou qui ont vécu des périodes de précarité toujours plus longues. En choisissant de ne changer ni l’assiette, ni les taux des cotisations, il n’organise le partage du fardeau que sur les salariés. Il s’agit toujours de ne pas toucher à la répartition des richesses, comme avec le maintien du bouclier fiscal, des exonérations pour les plus riches, et le refus de consacrer une part des bénéfices non réinvestis au financement de la protection sociale.

Le fonctionnement du marché du travail, que les gouvernants veulent sans cesse encore plus déréglementer, augmente les inégalités entre retraités, entre actifs, entre femmes et hommes, et entre salariés, chômeurs et précaires. Or repousser l’âge minimal légal de départ à la retraite et l’âge de retraite à taux plein, après avoir indexé les pensions sur les vingt-cinq meilleures années et sur les prix, entraînera une considérable diminution des pensions des salariés les plus modestes, les plus précaires, les moins qualifiés, de ces 60 % d’ex-salariés qui ne sont plus en emploi à leur départ en retraite, de tous ces jeunes qui ne sont pas encore en emploi des années après leur entrée sur le marché du travail.

La LDH affirme qu’une autre réforme des retraites est possible. Elle est solidaire de toutes celles et de tous ceux qui ne se résignent pas au recul constant de leurs droits et au renforcement des inégalités organisés par les contre-réformes actuelles.

Paris, le 20 septembre 2010

 

Manifestation à 10h30 Vieux Port à Marseille

Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence - dans Manifestations
commenter cet article
17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 13:50

Suite aux différentes prises de position des institutions européennes sur l’expulsion des Roms, la Confédération européenne des syndicats (CES) se déclare vivement préoccupée par les mesures prises qui visent à stigmatiser les Roms et qui prévoient leur expulsion. La CES rappelle que les propos et les mesures discriminatoires sont contraires à la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne et au Traité de Lisbonne.

La CES est d’accord avec la résolution adoptée par le Parlement européen le 9 septembre dernier demandant de suspendre immédiatement les expulsions des Roms qui souligne que «  les expulsions collectives sont interdites par la Charte des droits fondamentaux et par la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales et que ces mesures sont contraires aux traités et au droit de l’Union européenne, car elles constituent une discrimination fondée sur la race et l’appartenance ethnique ».

Cibler une minorité ethnique dans les opérations de démantèlement des camps illicites contrevient à la Charte des droits fondamentaux qui consacre la dignité humaine (article 1), l’égalité devant la loi (article 20), la non-discrimination (article 21). De même, l’article 2 du traité de Lisbonne reconnaît que la dignité humaine est une valeur sur laquelle l’UE est fondée et qu’elle inclut les droits des personnes appartenant aux minorités

La CES souligne que la question des Roms doit trouver une réponse européenne. Il est de la responsabilité des États membres et de l’UE de favoriser l’intégration de toutes les minorités.

Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence - dans Citations
commenter cet article
16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 00:27

                       Photo0147   

                                                                                                        Photo0146                                                                

  

 

Quelques photos du rassemblement unitaire du 15 septembre  à 11h devant la Sous-Préfecture d'Istres.

Plusieurs centaines de manifestants se sont rassemblés devant la Sous-Préfecture d'Istres  pour demander au gouvernement et aux députés le retrait du projet de loi sur la réforme des retraites .

Prochaine mobilisation le 23 septembre.

    

Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence - dans Manifestations
commenter cet article