Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 décembre 2008 5 12 /12 /décembre /2008 09:48

invitation de la section Aubagne - La Ciotat

Ligue des Droits de l’Homme

 

A l’occasion du 60e anniversaire de la Déclaration

Universelle des Droits de l’Homme

Le Droit au

travail

existe-t’il ?

Présentation et débat avec

. Jean-Claude Aparicio,

membre du Comité Central de la Ligue des Droits de l’Homme

. Un représentant de la Mission Locale

d’Aubagne

. Monica Karbowska,

d’Initiative Féministe

Européenne

. Gilaine Isnard,

médecin

du travail

Discriminations racistes, sexistes, ou basées sur l’âge,

souffrances au travail, impossibilité de faire reconnaître ses droits...

Le monde du travail est-il imperméable aux Droits de l’Homme ?

Etats des lieux et perspectives dans un contexte de crise internationale

La Déclaration universelle des Droits de l’Homme revisitée par

l’Atelier Théatre Art’Euro

Lundi 15 décembre à 18 h 30

Espace Bras d’Or

à Aubagne

Nous contacter : LDH, maison de la vie associative 13400 Aubagne (ldh.aub.lacio@gmail.com)

--
Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence - dans Au jour le jour...
commenter cet article
11 décembre 2008 4 11 /12 /décembre /2008 13:27


Les 30 articles de la D.U.D.H., sous la pluie et dans le froid, ont descendu la Canebière!...
 
Articles souvent ignorés, bafoués, violés, de part le monde* mais aussi tout près de nous, à nos portes : le CRA du Canet plein à bloc, les morts de froid, la chasse au faciès et les humiliations en garde à vue, le fichage généralisé, le chômage  boursier à Fos, les 654 expulsions de logements sociaux "avec concours de la force publique" dans les B.du Rhône, les rroms traités pire du bétail à Marseille ou au Réaltor, l'aggravation de la pauvreté, les discriminations de toutes sortes, le droit à la santé en peau de chagrin, l'impératif de Paix sacrifié aux lobbies militaro-nucléaires ( guerre en Afghanistan, arsenal nucléaire stocké sur la base d'Istres...)...
 
Oui, plus que jamais, proclamons, faisons vivre, imposons la D.U.D.H. !!

Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence - dans Manifestations
commenter cet article
28 novembre 2008 5 28 /11 /novembre /2008 21:04

Communiqué commun

CFDT / CFE-CGC / CFTC / CGT / FO / FSU / SOLIDAIRES / UNSA

lundi 24 novembre 2008
Comme elles en avaient convenu, les organisations syndicales se sont retrouvées ce lundi 24 novembre 2008.

Elles constatent une accentuation des problèmes liés au pouvoir d’achat et à l’emploi. Ceci confirme que les salariés, les retraités, les demandeurs d’emploi sont les premiers à payer une crise dont ils ne sont pas responsables. Dans de nombreuses entreprises, les salariés sont contraints d’utiliser leurs jours RTT pour faire face aux baisses d’activité, d’autres subissent du chômage technique, les plans sociaux se multiplient, des intérimaires et des salariés en CDD se retrouvent au chômage. Le gouvernement poursuit sa politique de suppressions d’emplois dans les fonctions publiques mettant en péril la qualité des services rendus. Cette situation conduit à de nombreuses réactions et mobilisations.

Rappelant leurs responsabilités aux employeurs et à l’Etat, les organisations syndicales retiennent le principe d’une mobilisation massive des salariés au début de l’année 2009 pour faire aboutir leurs revendications sur l’emploi, le pouvoir d’achat, les garanties collectives, les protections sociales, les conditions d’une relance économique… Afin d’en préciser le contenu et d’en arrêter les modalités de la mobilisation, elles se réuniront à nouveau le 15 décembre 2008 et le 5 janvier 2009.

Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence - dans Social
commenter cet article
24 novembre 2008 1 24 /11 /novembre /2008 22:59

 


Résumé de l’action de la LDH et du DAL le 24 nov.2008 à Istres pour qu’une famille sans logis ait un toit.

Monsieur le sous préfet LE DEUN a fait fermer et garder par la police les portes de la sous préfecture d’Istres dès que les délégations de la LDH et du DAL ont demandé à être reçues ce jour à 14h.

Il a fait ressortir la délégation que s’apprêtait à recevoir son directeur de cabinet.

Ce refus de dialogue est consternant et inacceptable surtout lorsque la sécurité et la santé d’une famille est en jeu.

Vers 14h30, monsieur le sous préfet a fait porter devant les portes une lettre adressée à la LDH.

Le sous préfet y affirme : « la commission d’attribution du bailleur ne l’a pas retenue car son dossier était incomplet malgré plusieurs relances »

Cette assertion est surprenante car : 

. Aucune relance dans ce sens ne nous a été transmise depuis le dépôt de la demande il y a deux mois et ce malgré de multiples interventions pour savoir où en était le dossier.

. Si le dossier était incomplet pourquoi l’avoir présenté en commission ?

La réalité est beaucoup plus simple et renvoie aux responsabilités de la sous préfecture car le jour de la commission d’attribution, c’est elle qui avait placé la demande de M. H.E. en troisième et dernière position pour un seul logement disponible réduisant ainsi à néant les chances de la famille

Nous avons la preuve écrite de ce que nous affirmons par un document signé par le sous préfet.

Quittant la sous préfecture vers 15h30, la LDH et le Dal se sont rendus à Miramas dans les bureaux du bailleur mis en cause, ICF Méditerranée, pour tirer cette affaire au clair.

Une discussion constructive a pu s’engager, ICF Méditerranée « refusant de porter le chapeau » et nous annonçant même pouvoir mettre immédiatement à disposition du quota sous préfecture deux logements sur Miramas un T4 et un T3.

Précisions d’ICF Méditerranée :

.  Les dossiers pourraient être examinés dès ce vendredi 28 novembre en sous préfecture,

. Pour que la famille sans logis istréenne soit attributive de l’un de ces logements, il appartient à la sous préfecture de présenter celle-ci en 1ère position et non plus en 3ème.

N.B. présence et reportage sur l’action : journalistes de La Provence, FR3, La Marseillaise et Radio Maritima

Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence
commenter cet article
24 novembre 2008 1 24 /11 /novembre /2008 12:13

« UN TOIT C’EST UN DROIT »

 

IL FAUT SAUVER UNE FAMILLE SANS LOGIS, C’EST URGENT !

 

Un jeune couple et leur bébé de 8 mois se réfugient le soir pour dormir dans une sorte

d’alcôve au fond d’un local au Prépaou.

C’est après le suicide d’une mère de famille le 2 septembre à Istres, au moment où

elle était expulsée de son HLM OPAC, que cette situation a été révélée.

Depuis, LA LIGUE DES DROITS DE L’HOMME, a multiplié les interventions

auprès des Pouvoirs Publics pour faire cesser cette situation intolérable, il y a

des logements inoccupés, y compris dans le parc HLM !

Naturellement des demandes de logement ont été déposées partout (bailleurs sociaux,

Mairie, Conseil Général…) dont une en urgence à la sous préfecture compétente pour

ces cas d’extrême détresse.

Plus de deux mois se sont écoulés sans que soient donnés par la sous préfecture,

malgré de multiples appels, la moindre information, le moindre signe susceptible

de redonner espoir à cette famille.

Toutes les démarches et demandes de rendez-vous sont restées lettres mortes.

Drôle de manière de mettre en œuvre la loi sur  le « droit au logement opposable » !

Drôle de conception du dialogue social !

Malgré la situation qu’il vit, le jeune père de famille istréen travaille courageusement

dans une entreprise sous-traitante de l’industrie pétrolière.

 

LE FROID EST LA. UNE REPONSE JUSTE ET HUMAINE DOIT ETRE DONNEE.

               C’EST URGENT.

 

Istres le 24 novembre 2008. Section LDH ISTRES-OUEST PROVENCE

 

Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence
commenter cet article
18 novembre 2008 2 18 /11 /novembre /2008 18:14

                                                                            Monsieur Raymond LE DEUN

                                                                            Sous-préfet

                                                                            Hôtel de la Sous-préfecture

                                                                            13800  ISTRES

Istres, le 18 novembre 2008.

 

Monsieur le Sous-préfet,

Un père, sa femme et leur bébé de 7 mois se réfugient le soir, pour dormir, dans une petite alcôve de quelques mètres carrés pour y passer la nuit, sur une paillasse à même le sol.

Ils font pourtant des efforts désespérés pour « s’en sortir » et loger la petite famille. Le père fait des missions d’intérim, actuellement échafaudeur, pendant un arrêt d’unités à Total La Mède. Travail encore plus difficile quand on subit de telles « conditions de vie ».

Cette situation inacceptable, nous vous l’avons décrite le 12 septembre dernier dès que la Ligue des Droits de l’Homme a été alertée par la population du quartier du Prépaou.

Vos services n’avaient effectivement pas été informés de cette urgence et vous nous avez transmis par messagerie électronique le formulaire de demande de logement aussitôt rempli et déposé en Sous-préfecture.

Depuis, plus aucune suites à nos multiples demandes d’informations et de rendez vous (encore renouvelées par téléphone le 14 novembre dernier). Réponse invariable de votre secrétariat : «  Monsieur le Sous-préfet est à l’extérieur et Mademoiselle Garcia est en entretien, je transmets ».

Nous renouvelons donc, par la présente notre demande d’informations et de rendez-vous en ne désespérant pas que la voie du dialogue –quand il en est encore temps- puisse contribuer à mettre en œuvre une issue positive à une situation sociale et humaine intolérable.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Sous-préfet l’expression de nos salutations distinguées.

La Présidente,

 

Jacqueline Angelini-Martin                                                                               

 

Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence - dans Vie de la LDH Istres Ouest Provence
commenter cet article
12 novembre 2008 3 12 /11 /novembre /2008 16:37

 

Armistice de 1918 : Déclaration de la Fédération des Bouches du Rhône de la LIGUE DES DROITS DE L’HOMME

 

 

REHABILITER  TOUS  LES  FUSILLES  POUR  L’EXEMPLE  DE  LA GUERRE  14-18

 

Dans les années qui ont suivi la guerre, la LIGUE DES DROITS DE L’HOMME avait fait adopter plusieurs lois et obtenu des procédures judiciaires ayant permis d’aboutir à la réhabilitation des cas les plus insupportables de fusillés pour l’exemple, victimes d’une justice militaire expéditive pour avoir discuté ou contesté, comme des milliers d’autres soldats, les ordres absurdes d’un commandement les envoyant à une mort certaine et inutile. Ces réhabilitations n’ont malheureusement concerné qu’un nombre réduit de ces soldats martyrs.

A l’occasion du 90ième anniversaire de l’armistice de 1918, la Fédération des Bouches du Rhône de la LDH estime qu’il est plus que temps de procéder à une réintégration pleine et entière dans notre mémoire collective nationale de l’ensemble de ces soldats ainsi sacrifiés, comme l’ont déjà fait les britanniques pour leurs propres soldats.

Nous estimons qu’on rajouterait l’ignominie à l’injustice si une hypothétique procédure de réhabilitation au cas par cas était envisagée.

Il ne saurait y avoir, 90 ans après cette abominable hécatombe, de « bons » et de « mauvais » fusillés pour l’exemple.

 

Marseille le 9 novembre 2008

Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence
commenter cet article
12 novembre 2008 3 12 /11 /novembre /2008 16:31
Monsieur le Préfet,
 
Arrêtez les chasses à l'homme qui visent actuellement des afghans .Ne les renvoyez pas vers un pays ravagé par une guerre où la mort de soldats français atteste que ce pays est tout sauf un pays sûr.
Redonnons à la France une image plus  digne et honorable que celle donnée par ces rafles et ces violences.
Recevez Monsieur le Préfet nos salutations indignées.
 
Régine Aparicio . Présidente fédération LDH 13
Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence - dans Citations
commenter cet article
6 novembre 2008 4 06 /11 /novembre /2008 15:23

Collectif 13

Contre la privatisation du Service Public Postal

 

INVITATION AU DEBAT

 

Madame,

Monsieur,

Notre collectif des Bouches du Rhône contre la privatisation du service public postal organise un débat public départemental contradictoire

le jeudi 13 novembre prochain à partir de 18h15

Salle des Fêtes « Eugène Lanteri » 13740 Le Rove.

Les organisations syndicales, associatives, politiques qui composent notre collectif entendent, à cette occasion favoriser l’émergence d’un grand débat public et apporter une information à la population. Il est juste que les citoyens, propriétaires et usagers de La Poste, que les élus locaux et le monde associatif puissent défendre leur conception du service public. Il est constructif qu’au-delà de la critique, ils soient à même de proposer une voie alternative. Nous estimons que ces débats publics inviteront les parlementaires attachés au service public à s’inscrire dans un processus référendaire.  

Le débat portera sur la nécessité d’un grand service public postal et du maintien du statut de la Poste.

Le déroulement du débat s’effectuera dès que nous aurons connaissance de la participation effective des différents acteurs.

Les dernières déclarations contradictoires du gouvernement montrent l’exigence d’une intervention citoyenne par la population.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, nos sincères salutations.

 

Pour le collectif,

Louis IORIO

 

Contact : Louis IORIO –VSP - 06 80 13 83 85 – vsp13@laposte.net

 

Le collectif départemental :  CFDT, CFTC, CGT, FO, SUD, SOLIDAIRES, FSU, CUAL, LCR, PCF, PS, VERTS 13, Alternatifs 13, ROUGES VIFS, Ballon Rouge, MRC 13…  VSP 13 (Vivent les Services Publics) et VSP Aubagne, Fondation Copernic, INDECOSA-CGT 13, ATTAC Marseille, ADECR, ATTAC Gardanne – Bassin minier, "LAÏQUES & UFAL", ATTAC La Ciotat, LDH 13

 

Salle des Fêtes « Eugène Lanteri » 13740 Le Rove.

Parking de l’église

Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence - dans Social
commenter cet article
5 novembre 2008 3 05 /11 /novembre /2008 18:18




Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence
commenter cet article