Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 12:59



Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence - dans Environnement
commenter cet article
9 février 2009 1 09 /02 /février /2009 13:27



Manifestation du 19 février à Marseille
                                                                                                       















Voir l'article incinérateur
Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence - dans Environnement
commenter cet article
16 décembre 2008 2 16 /12 /décembre /2008 10:41

Incinérateur : 15 élus perturbent le Conseil général

Le 12 décembre, au conseil général des Bouches-du-Rhône, une quinzaine d'élus de la zone fosséenne ont perturbé la séance plénière, vêtus d'un t-shirt jaune avec l'inscription : "Non à l'incinérateur".

L'intervention s'est faite pendant le discours anti-crise de Jean-Noël Guérini. "Ce type de manifestation est scandaleux en cette période de crise" a déclaré  le président PS de la collectivité.

Les élus poursuivent leur combat contre l'incinérateur. René Raimondi, maire de Fos et Bernard Granié, président du San (Syndicat d'agglomérations nouvelles) Ouest Provence ont décide de mettre la pression sur Jean-Noël Guérini et Eugène Caselli, président de MPM.

La Provence

 

Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence - dans Environnement
commenter cet article
12 décembre 2008 5 12 /12 /décembre /2008 12:25

 

Front Citoyen de Résistance du Golfe de Fos

 

Communiqué de presse

 

11 décembre 2008

 

 

 

 

 

  

Incinérateur : Guérini se renie ?

 

 

En 2005, Jean Noël Guérini achetait une pleine page de publicité dans un quotidien régional très largement lu, déclarant que la santé publique primait sur toute autre considération. Si l’on en croit ses propos, le jeudi 11 décembre sur les ondes de France Bleu Provence, il s’était payé au frais du contribuable un mensonge à plusieurs milliers d’euros.

 

Après le 11 septembre, voici le 11 décembre, jour de toutes les révélations : Jean Noël Guérini et Jean Claude Gaudin se retrouvent sur la même longueur d’onde en matière de gestion des déchets et de pratique démocratique.

 

L’initiateur du Plan départemental des Déchets, qui se targuait de se passer de l’incinération est-il en train de recycler les arguments fallacieux de Gaudin et du Gouvernement dans ce dossier ?

 

Alors nous nous posons des questions :

 

A quel prix Jean Noël Guérini estime-t-il la vie des 150 000 habitants du Golfe de Fos ?

 

Quel est le prix d’un nouveau dédit moral et politique ?

 

Plus c’est cher, moins c’est dangereux Mr Guérini ?

 

Quand on a vraiment des convictions, on trouve les moyens de sa politique…

 



Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence - dans Environnement
commenter cet article
10 avril 2008 4 10 /04 /avril /2008 20:45

Réponse à la Préfecture et la Drire,                        Le 9 avril  2008,

 

Objet : plaintes odeurs gaz de cokerie Arcelor Fos,

 

Madame, Monsieur,

 

Nous vous remercions de votre réponse en date du 17 mars 2008, qui est loin de nous satisfaire.

En effet, vous nous indiquez qu’Airfobep effectue des mesures permanentes de HAP sur Martigues-Lavéra, mais vous nous ne donnez aucun tableau de résultats de ces mesures ; de plus, à notre connaissance, aucune mesure n’a été effectuée à proximité du site d’Arcelor, où travaillent des salariés, et sur Port de Bouc, notamment dans plusieurs  quartiers exposés…Nous vous rappelons que ces odeurs sont d’ailleurs perçues jusqu’à Carro et Sausset , ce qui montre bien leur ténacité et leur concentration….

Vous affirmez que la distance, séparant Port de Bouc (environ 7 km) de la cokerie, est suffisante pour assurer de l’absence de risque sanitaire…Sans doute voudriez vous nous faire croire que les polluants de la cokerie se mélangent à l’air, déjà chargé d’autres polluants, pour nous alimenter en air totalement épuré…. !!

 Nous aimerions savoir sur quelles bases scientifiques médicales, vous appuyez votre raisonnement, d’autant plus qu’aucune étude épidémiologique, ou autre, n’a été réalisée sur la zone et que, récemment, monsieur le préfet a refusé à notre association et celle des médecins de l’ASEP, les statistiques  concernant l’état de santé des populations environnantes…

Nous vous rappelons que le benzopyréne (HAP puissant provenant de la distillation du coke…) vient d’être réévalué dans le groupe 1 des agents cancérogènes pour l’homme, notamment dans les expositions continues par inhalation et voies orales…

Par ailleurs, dans notre dernier courrier du 8 février 2008, dans un souci de transparence, nous vous demandions copie des contrôles atmosphériques réglementaires, effectués au niveau de la cokerie, sur les derniers mois de 2007…

Dans l’attente de vos informations complémentaires, recevez madame, monsieur, nos salutations les meilleures.

 

Pour le FCRGF

 

Bernard Huriaux.

Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence - dans Environnement
commenter cet article
23 février 2008 6 23 /02 /février /2008 13:37

Le 7 février 2008, des membres des collectifs anti-incinérateur de Fos-sur-Mer, Port-Saint-Louis-du-Rhône et Marseille occupent les locaux de la Direction Régionale des Affaires Sanitaires et Sociales à Marseille. Le but de l'action est de réclamer la vérité sur les chiffres et les statistiques liés à l'état sanitaire des populations du département, et notamment du pourtour de l'Etang de Berre. Le degré de pollution y est un des plus élevés de France. C'est par principe de précaution que la vérité sur ces chiffres est réclamée, avant la fin de la construction de l'incinérateur de Fos, source de pollution supplémentaire.
Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence - dans Environnement
commenter cet article
7 février 2008 4 07 /02 /février /2008 20:43

ENQUETE PUBLIQUE

Dernier jour de consultation le 7 février 2008

 Concernant l’accroissement de production du Haut Fourneau d’ArcelorMittal à Fos sur Mer.

AVIS  DEPOSE PAR LA SECTION ISTRES-OUEST PROVENCE

Notre association la Ligue des Droits de l’Homme Ouest Provence, qui mène des actions sur les droits à la santé, droit à respirer un air sain, droit à la vie, est profondément choquée que cette enquête soit réalisée une fois les travaux terminés.
 

Cette augmentation de capacité du haut fourneau de 4,5 à 5.5 Mt va générer  une élévation non négligeable de polluants et déchets en amont, au niveau des hauts fourneaux et en aval.

Les principaux indicateurs d’air mesurés en 2005, sur l’ensemble des installations, sont déjà très élevés :

-gaz carbonique CO2 : 600000 tonnes/mois

-poussières : 405 tonnes/mois

-dioxyde de soufre SO2: 668 tonnes/mois

-dioxyde d’azote NOx: 594 tonnes/mois

-composés organiques volatils COV : 61 tonnes/mois…

Nos principales inquiétudes se situent au niveau :

- du volume élevé des rejets de poussières.

-des rejets de la cheminée de l’agglomération, dont les filtres ne traitent que la moitié des rejets (SO2, dioxines et furanes…), et dont le fonctionnement est très aléatoire.

-des fumées et panaches, en provenance de la cokerie, dont les émanations de gaz sont fortement cancérigènes, notamment à l’enfournement et sur les portes de fours.

-des rejets de plomb et de métaux lourds.

-des risques inhérents aux gazomètres…

S’ajoutent à ces pollutions aériennes les pollutions au niveau des rejets d’eau….

Notre association dénonce fermement, avec d’autres, les cumuls de pollutions sur la ZIP de Fos, auxquels ArcelorMittal participe grandement.

Toutes ces pollutions ne peuvent qu’avoir des conséquences néfastes,  pour la santé des riverains, d’ailleurs plusieurs associations de médecins de la région, dénoncent leurs effets sur la santé.

Notre association demande :

-une étude épidémiologique sérieuse et indépendante, pour mesurer les effets de ces cumuls de pollution sur la santé.

-l’abaissement des normes de rejets des différents polluants.

-un rôle accru des services de l’état et notamment de la DRIRE,  notamment sur les contrôles et analyses. Nous demandons l’amélioration du réseau des capteurs et l’élargissement des toxiques analysés…

Pour La Ligue des Droits de l’Homme section «  Istres-Ouest Provence ».

Bernard  HURIAUX.

Fos sur Mer le 7 février 2008

 

 

 

Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence - dans Environnement
commenter cet article
7 février 2008 4 07 /02 /février /2008 20:32

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Les organisations signataires du Front Citoyen de Résistance du Golfe de Fos

Les Collectifs pour des Alternatives à l’Incinérateur
Contact Presse Intérieur : Véronique Dolot 06 15 96 49 95

Contact Presse Extérieur : Isabelle Taitt 06 82 45 13 89

Portes Parole : Daniel Moutet 06 86 55 43 37 (FCRGF), Gérard Casanova 06 11 78 19 07  (FCRGF),  Gilles Nalbone 06 50 45 79 30 (Marseillais contre l’Incinérateur)

INCINERATEUR : LA DRASS OCCUPEE


Depuis 10 heures ce matin, une vingtaine de militants des collectifs qui s’opposent à l’implantation d’un méga-incinérateur à Fos-sur-Mer, ont investi les locaux de la DRASS, rue Borde, à Marseille.

Les collectifs demandent que leur soient communiquées les données régionales sanitaires, et en particulier celles qui concernent les populations riveraines du futur incinérateur, demande étayée par la remise d’une pétition regroupant plus de 4 000 signatures.

Dès 2005, l’étude d’impact pour cet incinérateur, malgré son indigence, avait déjà présenté des chiffres alarmants, confirmant des taux de mortalité par cancers des bronches et du poumon, ou par accident vasculaire cérébral, largement supérieurs aux moyennes nationales. Depuis, les données n’ont jamais été accessibles, malgré des demandes répétées en particulier de la part d’associations de médecins.

Ces mêmes médecins (plus de 300 d’entre eux dans les Bouches-du-Rhône) sont signataires d’un Appel pour alerter les pouvoirs publics, et constatent avec inquiétude une augmentation des pathologies liées à la pollution, maladies cardio-vasculaires, stérilités, cancers, et déplorent en outre l’absence de registres des cancers et d’études épidémiologiques en PACA.Même si les incinérateurs nouvelle génération ont été mis aux normes européennes, l’incinération des déchets produit, et continuera à produire, des dioxines (dont les normes sont de faisabilité technique et non sanitaires !), et des centaines de polluants non contrôlés légalement, que l’on retrouve dans les rejets atmosphériques, mais également dans les résidus solides, les mâchefers. Certains de ces polluants comme les produits brômés sont hautement toxiques. Les filtres, ne sont par ailleurs pas en mesure d’arrêter les particules ultrafines qui sont les plus pathogènes et transportent des polluants toxiques cancérigènes .Les associations évoquent enfin le danger des pollutions croisées et cumulées dans une région où les émissions industrielles sont déjà particulièrement impactantes.

Il y a un an, lors de la signature par la Ville de Marseille du Pacte Ecologique de Nicolas Hulot, Monsieur le Maire de Marseille et Président de la CUMPM, déclarait :

«  ..Et s’il apparaissait que l’incinérateur porte atteinte à la santé des gens, je ne le ferais pas…. Et s’il faut vérifier une fois de plus qu’il n’y a pas le moindre risque écologique, nous le ferons » La Provence du 16 février 2007

Et encore « Je m’engage à ce que tout soit fait pour préserver la santé publique des habitants » dépêche AFP du 15 février 2007,


Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence - dans Environnement
commenter cet article
3 février 2008 7 03 /02 /février /2008 23:16


L'incinérateur en cours de construction
Juste en face l'autre incinérateur de la Solomat Merex en activité
La plage du Cavaou , son devenir en danger
La construction des 3 réservoirs de gaz.
Une visite de la ZIP le dimanche 03 février 2008


           

Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence - dans Environnement
commenter cet article
2 février 2008 6 02 /02 /février /2008 13:19

Communiqué de presse

Le Front Citoyen de Resistance  du Golfe de Fos dénonce

La sous représentation des associations environnementales dans Airfobep.
 

Pour les 60 associations qui composent le Front Citoyen de Résistance du Golfe de Fos (FCRGF), la qualité de l’air ne doit pas être la chasse gardée des industriels, des collectivités locales et des services de l’Etat.

En effet, les collèges composant Airfobep se répartissent comme suit :

-Collège des services de l’état : 8 organismes,

-Collège des industriels : 20 entreprises,

-Collège des collectivités territoriales : 30 municipalités, 4 communautés d’agglomération, le conseil général et départemental,

-Collège des associations : 4 associations de défense de l’environnement et 1 syndicat.

Ce constat montre bien la sous représentation des associations de protection de l’environnement et des consommateurs.

Pourtant la loi sur l’air n° 96-1236 du 30décembre 1996, reconnaît à chacun le droit de respirer un air qui ne nuise pas à sa santé et à la santé publique.

Afin de vérifier le respect de ce droit, l’Etat assure, avec le concours des collectivités territoriales, la surveillance de la qualité de l’air au moyen d’un dispositif technique dont la mise en œuvre est confiée à des organismes agréés.

Ceux-ci associent, de façon équilibrée, des représentants de l’Etat, des collectivités territoriales, des représentants des diverses activités contribuant à l’émission des substances surveillées, des associations de protection de l’environnement, des associations de consommateurs et, le cas échéant, faisant partie du même collège que les associations, des personnalités qualifiées…

Pour le FCRGF, les associations doivent pouvoir s’exprimer sur l’environnement très pollué dont souffrent les habitants de la région Fos Etang de Berre. D’ailleurs, le FCRGF réclame un grenelle de l’environnement pour notre région (voir communiqué de presse joint) et dénonce les cumuls de pollution ; il réclame notamment la mise en route d’une étude épidémiologique pour mesurer les effets de la pollution sur la santé, l’abaissement des normes de concentration des polluants,  l’indépendance des services de l’Etat vis-à-vis des industriels, l’arrêt de la construction de l’incinérateur …

Le FCRGF appelle toutes les associations à présenter leur adhésion à Airfobep, afin d’y faire entendre leurs voix.

Le FCRGF rappelle qu’il organise le samedi  après midi 1er Mars une manifestation nationale contre l’incinération à Marseille, rassemblement au Vieux Port à 14H.

Repost 0
Published by LDH Istres Ouest Provence - dans Environnement
commenter cet article